Les 15 000 et la Cantine Bourbon

23,00

Charges et caricatures publiées entre 1895 et 1924 par la presse catholique militante.

Novembre 1906, les députés et sénateurs statuent sur un projet de loi : faire passer les indemnités des députés de 9.000 à 15.000 francs. Examinée selon la procédure  d’urgence, et approuvée par le Sénat, la mesure est adoptée en une journée. L’augmentation de l’indemnité parlementaire fut très mal ressentie par les Français. Durant les législatures qui suivirent, humoristes et dessinateurs ne parlèrent plus de députés ou de sénateurs mais de 15 000.

UGS : ISBN 978235980024-1 Catégories : , ,

Description

 

Le début du XXème siècle, comme la fin du siècle des Lumières, voit la remise en cause du monopole des ecclésiastiques. La Laïcité, l’École laïque, les lois de séparation des Églises et de l’État… sont vécues comme des déclarations de guerre aux congrégations. Un modeste bulletin de liaison de pèlerin, va utiliser le crayon et la caricature comme outils de propagande pour combattre ces idées et ces valeurs qui menacent la Fille aînée de l’Église. Très rapidement, l’hebdomadaire va se métamorphoser en une revue populaire des catholiques intransigeants.

 

 

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

 

 

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…